Equiteasy dans CFNEWS

Equiteasy séduit des business angels

La plateforme francilienne, spécialisée en gestion de levée de fonds pour les entrepreneurs et les investisseurs, réunit 700 K€ auprès de business angels.

En début d’année, Equiteasy lançait sa plateforme de gestion de levées de fonds, pour accompagner les entrepreneurs et les banquiers d’affaires en quête de fonds, mais également les investisseurs professionnels, à la recherche de cibles. La jeune pousse, créée en 2016, lève en direct 700 K€ auprès d’une holding d’investissement privée, constituée majoritairement d’investisseurs français, demeurés anonymes. Elle n’a pas eu recours à sa solution, une base de données d’investisseurs, couplée notamment à une solution de matching entre les besoins des entreprises, et les thèses d’investissements des fonds. « Nous voulons rentrer dans les usages de tous les conseils présents sur les opérations », indique Quentin Ducouret (photo ci-contre), l’un des trois co-fondateurs d’Equiteasy, associé notamment à Thibault Pellequer. Tous deux ont notamment construit leur parcours professionnel dans le capital investissement à travers des passages, respectifs, au sein d’Initiative & Finance, pour l’un, et de Bpifrance, Crédit Agricole et Sigma Gestion pour l’autre.

Ouverture d’un pays test en Afrique francophone

Pour se servir de la plateforme, l’entrepreneur remplit un dossier, en publiant notamment ses différents bilans, ainsi que ses présentations commerciales. Une première société, Nomadvantage, a d’ailleurs utilisé la version test d’Equiteasy, pour piloter sa levée de fonds, en fin d’année dernière (lire ci-dessous). L’outil lui permet ensuite de prendre contact avec un ou plusieurs investisseurs les plus susceptibles de répondre à ses attentes, parmi un catalogue de 466 fonds d’investissement et réseaux de business angels. Pour cela, chacun de ces derniers a fait l’objet d’une étude. « Nous les avons tous rencontrés ou contactés longuement, pour les qualifier, mais aussi pour savoir par quelles opportunités d’investissement ou de co-investissement ils pourraient être intéressés », poursuit Quentin Ducouret. Equiteasy couvre ainsi tous les stades de maturité des sociétés, de l’amorçage aux LBO, pour des montants compris entre 300 K€ et 4 M€. La jeune pousse, composée de six personnes, revendique actuellement une vingtaine de dossiers en cours. Elle a également commencé le développement d’offres pour la reprise, la cession ou la transmission d’entreprises. Autre projet, l’ouverture d’un pays test en Afrique francophone d’ici les prochains mois.

 

https://www.cfnews.net/L-actualite/Capital-innovation-developpement/Operations/1er-tour/Equiteasy-seduit-des-business-angels-273859